Comment faire une rocaille pour le jardin

Comment faire une rocaille pour le jardin

Donnez une touche différente au jardin ou à la terrasse ou même donnez-lui une touche rustique. Quelque chose que nous pouvons réaliser de manière simple si nous considérons faire une rocaille dans le jardin. Une façon de changer complètement notre propre paysage, en créant un espace avec une personnalité différente. Et c’est que quelque chose a ces petits jardins rocheux qui attirent l’attention de ceux qui apprécient leur présence. Une petite oasis de nature différente, facile à créer et à apprécier.

Aussi appelé jardin alpin, faire une rocaille dans le jardin est parfait pour ceux qui veulent recréer ce mélange de pierre et de nature typique des Alpes. Un système naturel qui, de plus, est idéal pour les zones sèches ou les sols pauvres. Et pas seulement ça. Il peut également être la solution idéale pour les zones du jardin inégales ou boisées et difficiles d’accès. Un moyen parfait de ne pas renoncer à la beauté des plantes, quelle que soit la difficulté du terrain.

Même si a priori comment faire une rocaille au jardin peut être compliqué, rien n’est plus éloigné de la réalité. Pouvoir le concevoir passe, uniquement, en connaissant certaines de ses maximes. Un gage de réussite pour profiter de ce mélange de pierre et de nature si irrésistible.

ÉTAPES POUR SAVOIR FAIRE UNE ROCHERERIE DANS LE JARDIN

Avant d’entrer dans les détails, il est intéressant d’en savoir un peu plus sur ce type de décors naturels. Faire une rocaille dans le jardin est une tradition qui remonte au XIXème siècle. Un moment où est devenu populaire dans les îles britanniques, impacté par le paysage des Alpes. Un point de départ pour qu’en quelques décennies seulement, ils fassent partie du paysage habituel non seulement en Europe mais aussi sur tout le continent américain. Un fait qui nous donne une idée de l’attractivité des rocailles.

Comprenant la pertinence de ces ensembles naturels, voyons comment réaliser une rocaille étape par étape.

1. Choisir le design, basique pour savoir faire une rocaille

Avant d’envisager comment fabriquer une rocaille, il est indispensable que l’on prenne un peu de temps pour la concevoir. Quelque chose de fondamental si l’on tient compte du fait que nous ne parlons pas seulement de pierres et de plantes. Il existe de nombreux autres éléments sur lesquels nous pouvons compter, comme des fontaines de jardin, des bassins ou même des cascades. Installations nécessitant une planification minutieuse, notamment en ce qui concerne les prises électriques.

En plus de trancher ce point, faire une rocaille suppose créer un espace libre qui peut même sembler désordonné. Une bonne raison pour nous de ne pas chercher à jouer des symétries ou des approches structurées. Ou, en d’autres termes, que l’idéal est que nous jouions avec un nombre impair de pierres ; et que nous simulons la désorganisation lors de la plantation de nos plantes.

Conseils pour faire une rocaille

Un autre aspect fondamental de la façon de faire une rocaille est que il doit être irrégulier ou, à défaut, étagé. Si nous avons déjà cet espace, parfait. Au cas où nous ne l’aurions pas, nous devrons le créer artificiellement. Si c’est notre situation, l’idéal est de faire une fermeture autour de la rocaille. Celui-ci servira à le soutenir et, idéalement, il devrait également être en pierre afin qu’il suive les directives de l’ensemble.

2. Définir où placer la rocaille

Bien que cela puisse paraître secondaire, rien n’est plus éloigné de la réalité. L’emplacement est la clé du parcours de rocaille. Pour commencer, nous devrons le placer dans un endroit avec une bonne lumière directe. Mais attention : ce n’est pas la seule chose importante. En plus de cela, l’idéal est qu’il soit à l’abri du vent et qu’il ait une bonne ventilation.

En plus de cela, lors de la fabrication d’une rocaille, nous devons éloignez-le des bâtiments et des arbres. D’une part, parce que la verticalité peut casser la perspective de la rocaille. D’autre part, parce qu’ils peuvent y projeter des ombres indésirables. Enfin, un détail de plus concernant la proximité des arbres. Ils peuvent ajouter trop d’humidité au sol, ce qui peut être négatif pour notre rocaille.

Enfin, il est indispensable reconnaître le type de sol. Il doit être de préférence sablonneux, car il sera perméable. Quelque chose de nécessaire pour que les plantes que nous choisissons réussissent.

3. Préparez le terrain en créant un drainage

Nous avons beaucoup insisté sur la question de l’humidité, et ce n’est pas secondaire. Comment faire passer une rocaille, forcément, par créer un bon drainage. Quelque chose qu’on ne peut pas laisser de côté même si le sol est idéal. Une rocaille demande une évacuation d’eau beaucoup plus importante que d’habitude. Il est donc essentiel qu’elle soit inégale. Mais pas seulement : il faudra également compter sur la réalisation d’une couche drainante.

Perlite cœur-vert
Avoir un sol perméable est essentiel lors de la réalisation d’une rocaille. Aide au drainage avec la perlite

l’idéal est faire une couche entre 30 et 40 centimètres mélangez du sable grossier avec de la perlite et d’autres éléments, tels que des morceaux de pot, pour aider à filtrer l’eau. Pour que l’eau s’écoule correctement, nous devrons effectuer le drainage en partant du haut de la rocaille jusqu’à atteindre sa base.

4. Tracez le schéma de pierre pour pouvoir remplir le terrain

Les impatients n’ont peut-être pas atteint ce point de comment faire une rocaille. Cependant, il est temps de commencer à voir la véritable forme de notre composition. Avec le sol préparé, il est temps de placer les pierres. Si nous en avons de la région où nous vivons, fantastique. Sinon, on peut toujours compter sur des pierres de jardin pour faire une rocaille.

Pierre pour faire une rocaille
Lors de la réalisation d’une rocaille, l’idéal est de laisser visible la partie érodée de la pierre. Obtenez ceux dont vous avez besoin dans notre boutique en ligne Verdecora

Lors du placement des pierres, vous devez faire attention à deux aspects. D’une part, parce que les plus grosses pierres doivent être placées à la base. Ce n’est qu’alors que l’ensemble aura la stabilité dont il a besoin. D’autre part, l’idéal les enterrer aux deux tiers de leur volume. De cette façon, ils auront non seulement de la stabilité, mais nous les empêcherons également de se déplacer avec l’eau de pluie ou le passage du temps.

Humus de vers pour faire une rocaille
Lors de la réalisation d’une rocaille, l’idéal est de recouvrir le sol d’humus de vers de terre. Découvrez ses fonctionnalités ici

Il est également important laisser des espaces entre chaque pierre. Grâce à cela, l’eau pourra s’écouler sans déplacer les pierres, et les plantes pourront pousser librement. Une fois que nous les avons en place, il est temps de remplir le sol avec de l’humus de vers de terre.

Avec la structure fondamentale de la rocaille prête, il est temps de placer les petites pierres sur le dessus. Et, simultanément, nous remplirons de substrat pour les fixer au sol.

5. Définir les couleurs des plantes

Bon, encore un peu de patience. Pour finir de faire une rocaille, il va falloir patienter encore un peu. Combien? Entre deux semaines et un mois. Suffisamment de temps pour que le substrat et les pierres se déposent. Alors seulement, lorsque nous commencerons à planter, la terre sera la chose la plus proche de celle qui durera dans le temps.

Les couleurs, les clés pour faire une rocaille

Ce temps d’attente sera utile pour définir les couleurs des plantes de notre rocaille. Une tâche pour laquelle nous devons prendre du temps, puisqu’ils seront chargés de donner du dynamisme à l’ensemble. Il doit être clair que la base chromatique d’une rocaille est verte dans aucune de ses variantes. Par conséquent, l’incorporation de la couleur doit être prudente. La présence de plantes à fleurs doit être réduite à de petites touches de couleur.

6. Choisir les plantes, aussi important que savoir faire une rocaille

Un autre aspect de la façon de faire une rocaille pour se la couler douce. Et c’est que, comme nous l’avons déjà mentionné, les conditions de vie de ces petites rocailles sont uniques. Il est donc important de savoir ce que meilleures plantes pour la rocaille. Une façon de choisir des plantes qui prospéreront correctement.

Pour servir de guide, une rocaille doit avoir un structure végétale bien définie: plantes ou arbustes buissonnants, plantes couvre-sol et plantes grimpantes. Au-delà des plantes que nous choisissons, deux conseils. D’une part, qu’ils ont des cycles de floraison différents pour que nous profitions toujours de la couleur dans la rocaille. De l’autre, plantez-les en créant de petits groupes qui ne dépassent pas quatre unités.

7. Couvrir le reste du sol

Avec toutes les plantes en place, il reste la dernière étape : recouvrir le substrat non planté. Nous pouvons le faire tous les deux avec de la pierre décorative blanche, si nous voulons un résultat plus frappant ; ou avec de l’écorce de pin.

Écorce de pin pour faire une rocaille
L’utilisation d’écorce de pin rendra la rocaille plus attrayante et empêchera la prolifération des mauvaises herbes. Achetez le vôtre en ligne

Faites attention si nous avons planté des bulbes, car ils ne pousseront pas normalement avec aucun de ces deux éléments décoratifs sur le dessus.

Osez faire une rocaille dans votre jardin, et profitez de sa beauté !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.