Bougainvillea care, le grimpeur de l’été

Soin bougainvillier

C’est l’un des cadeaux d’été par excellence. Le bougainvillier fait partie de ces plantes grimpantes qui deviennent une vraie dame avec l’arrivée de l’été. Une plante à fleurs majestueuse qui, avec l’arrivée des mois chauds, commence à révéler sa beauté impressionnante.

Mais, pour profiter de cette merveilleuse plante, il est important de connaître vos soins. Certains qui surprennent et qui briser le mythe selon lequel le bougainvillier est un arbuste à fleurs délicates.

Rien de plus : il s’agit seulement de savoir ce dont elle a besoin et ce qui peut être un ennemi pour sa floraison. Et, avant de continuer, mettons quelque chose au clair : ces couleurs que l’on voit se détacher sur ses feuilles vertes ce ne sont pas vraiment sa fleur mais plutôt les bractées qui protègent la vraie floraison (petites et blanches). Un merveilleux gardien dont vous pourrez facilement profiter!

TEMPÉRATURE ET RACINES, CLÉS DANS LE SOIN DE LA BUGANVILLA

Fait intéressant, le bougainvillier est une plante qui s’adapte bien même aux climats marqués par des étés chauds et des hivers froids. Malgré le fait que son origine soit purement tropicale (il est originaire du Brésil), la vérité est que nous pouvons profiter de ce buisson avec fleur d’une année sur l’autre si l’on sait le protéger de l’un de ses principaux ennemis : la baisse des températures nocturnes typique des rudes mois d’hiver.

Si nous vivons dans un climat tempéré (dans laquelle il n’y a pas de gelées pendant l’hiver), non seulement on peut toujours en profiter à l’extérieur, mais on peut même en profiter en continu en fleur. Cependant, si là où nous vivons il y a de sérieux changements de température entre l’été et l’hiver, nous devrons prendre quelques précautions. Malgré que il fait moins froid qu’il n’y parait (selon les variétés, il peut supporter entre 3 et 7 degrés sous zéro), si on l’a en pot, l’idéal est de le stocker à l’abri pendant l’hiver.

Rampant ou pyramidal, le Bougainvillier est parfait pour remplir les espaces
Le bougainvillier, quand c’est une pyramide (comme celui-ci de notre magasin), est parfait pour pousser parallèlement à un mur

Si nous le faisons planter directement dans le sol, nous pouvons le recouvrir directement d’une couverture de jardinage thermique pendant les mois les plus rigoureux pour éviter que le froid ne le tue.

Et on arrive à un point délicat dans le Bougainvillier car la question de l’endroit où on le plante est vitale. Bien qu’il s’agisse d’une plante à fleurs que l’on pourrait même qualifier de rustique, cet arbuste grimpant supporte mal les greffes. Ses racines sont délicates et, une fois que nous l’avons à la maison, il sera important de décider si nous allons le laisser pousser dans un pot (il est recommandé qu’il soit de bonne taille, car selon la variété, il peut nous surprendre par sa croissance ) ou directement dans le sol en vue de prendre le plus de temps possible pour replanter.

En cas de choix de cette deuxième option, il faut le faire avec prévoyance : le Bougainvillier, planté directement dans le sol, peut atteindre 10 mètres de haut. Une bonne raison de bien choisir où le placer pour éviter toute mauvaise surprise par la suite !

LE TRIO D’AS DE BUGANVILLA : LUMIÈRE, IRRIGATION ET ENGRAIS

Ni exigeante ni trop difficile à cultiver. Il est curieux, en effet, de découvrir que le Bougainvillier est une plante grimpante habituée à vivre dans des sols de caractère pauvre. De plus : contrairement à beaucoup d’autres arbustes à fleurs, ne tolère pas bien l’excès d’engrais lorsqu’il est planté directement dans le sol du jardin. Et, logiquement, non plus si vous le faites dans un pot (bien qu’ici vous aurez besoin de l’aide de un engrais liquide pour les plantes tous les 15 jours en été et au printemps).

Les zones côtières sont l'endroit préféré des bougainvilliers
Les zones côtières sont l’endroit préféré des bougainvilliers

Auparavant, lorsque nous disions qu’elle peut presque être classée comme une plante rustique, nous faisions référence non seulement à sa peu besoin d’un sol riche en nutriments mais aussi à leurs faibles besoins en eau. Bien que pendant l’hiver, l’idéal est qu’il soit irrigué avec de l’eau de pluie ou, à l’intérieur, que nous le laissions au repos ; pendant l’été, il ne sera pas excessivement exigeant : il suffira de un arrosage hebdomadaire s’il est planté directement dans le sol, et quelques arrosages hebdomadaires s’il est en pot. Un conseil : pour ces irrigations, il est plus que conseillé d’éviter de mouiller ses feuilles et de se concentrer uniquement sur l’hydratation de ses racines.

Et puisque nous avons couvert tout ce dont vous avez à peine besoin, concentrons-nous sur votre grand (et authentique, vital !) besoin : la lumière. Ici, il n’y a pas de mesures, mais il est important qu’il reçoive le plus de lumière possible (à la fois à l’intérieur et à l’extérieur, à la fois dans un pot et planté dans le sol).

Ce n’est qu’alors que nous pourrons profiter de ces bractées colorées aussi spectaculaires que fuchsia, orange, rouge ou jaune. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons profiter d’une plante grimpante qui, sans trop demander, est un véritable cadeau pour les yeux.

Découvrez les Bougainvilliers que vous pouvez trouver dans nos centres ici>> Buganvilla


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.