Comment prendre soin de la Portulaca

Soins Portulaca

Si vous êtes amateur de succulentes et de fleurs, vous devez découvrir cette plante ! Une qui, bien qu’elle soit d’une immense beauté, est peu connue et, ce qui est encore mieux, plus que facile à cultiver. Car, malgré les apparences, comment prendre soin de portulaca c’est presque aussi simple que de cultiver une succulente de plus. Mais il y a une mise en garde : dans aucune autre espèce de cette immense famille botanique nous trouverons une telle floraison spectaculaire.

aussi appelé Flor de Seda, Portulaca est une option parfaite pour ceux qui recherchent une plante rampante et à propagation rapide. De plus, sa capacité de croissance est telle (elle est facile à semer, grâce aux graines mêmes que la plante nous donnera au printemps) que, dans de nombreux endroits, elle est considérée comme une mauvaise herbe.

C’est une curieuse considération si l’on s’arrête à son unique floraison qui, loin d’être d’une seule couleur, a un bon nombre de couleurs qui vont du blanc à des tons beaucoup plus vifs comme le jaune, l’orange ou le fuchsia (à la fois dans les plantes séparément et dans la même, qui combinent parfois différents tons dans leurs fleurs). Et comme si cela ne suffisait pas, le fait de savoir que ses fleurs durent longtemps (encore plus si nous enlevons celles qui sont déjà fanées) nous convaincra enfin de l’inclure dans le paysage de notre maison.

SOLEIL, PEU D’IRRIGATION ET SOL SABLEUX : LE TRIO D’AS DU SOIN DE LA PORTULACA

Profiter de cette floraison est facile si l’on tient compte du peu de soin qu’elle demande. Partons du principe qu’ils sont plus que simples et que, en bref, ils ressemblent beaucoup à ceux de n’importe quelle plante succulente. Pour commencer, vous devez penser à quelque chose de fondamental : bien choisir son emplacement de plantation.

Fleur de pourpier

En raison de ce caractère rampant que nous avons mentionné précédemment et de sa hauteur (il peut atteindre entre 15 et 30 centimètres), la Portulaca est parfaite pour les rocailles, les pots de fleurs et pour les pots de fleurs sur la terrasse ou le balcon. Mais, au-delà de cet aspect, le plus important pour profiter d’une floraison aussi spectaculaire est que la plante soit exposé au plein soleil pendant les mois chauds (il est vital que ses fleurs s’ouvrent, ce qui arrive en été) et à l’abri du froid pendant l’hiver (il ne tolère pas les basses températures).

Une fois l’emplacement de notre plante décidé, nous serons guidés pour la planter par une maxime commune aux succulentes : le type de sol. S’agissant de plantes susceptibles par nature de stocker l’eau, il faudra toujours opter pour une Sol sablonneux (qu’est-ce qu’on peut avoir avec un substrat pour cactées et succulentes) qui permet un bon drainage et évite toute inondation de la plante.

Portulaca, succulente avec fleur
La couleur variée de sa floraison est l’un de ses principaux attraits. Visitez cette belle plante ici

Précisément cet excès d’eau peut être l’un des grands ennemis de la Portulaca, il convient donc de faire attention à son arrosage, en nous guidant par l’humidité du substrat pendant les mois d’été (nous n’attendrons jamais qu’il soit complètement sec avant d’arroser), et en maintenant des arrosages sporadiques en automne et mois d’hiver. Ajouté pendant les mois de floraison, il est plus que conseillé de bien nourrir la plante en ajoutant à notre irrigation habituelle un engrais de floraison liquide.

Et pour finir, un conseil : protéger notre plante des pucerons. C’est un visiteur maladroit de l’été qui se présente comme l’un des les cinq fléaux par excellence de l’été et qu’il éprouve un réel faible pour le charnu de la Portulaca. Si nous détectons la présence de pucerons ou de fourmis (boucliers de pucerons et l’un des meilleurs indicateurs qu’il se trouve dans notre usine), nous devrons l’arrêter dès que possible en utilisant un antiparasitaire car en raison de leur voracité, ils peuvent compromettre le développement et même la vie de la plante.

Et avec ces soins simples, il ne nous reste plus qu’une chose : profiter de cette belle plante prête à colorer nos journées. Un compagnon irrésistible pour l’été !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.