Tâches du jardin en juillet

Outils pour jardiner en juillet

Bien qu’avec l’arrivée de l’été, il semble que nous ayons l’esprit ailleurs, on ne peut pas négliger les tâches du jardin en juillet. C’est un mois au cours duquel la vie se déplace à l’extérieur, transformant cet espace vert de la maison en véritable protagoniste des jours mais aussi des nuits. Sans aucun doute, nous sommes confrontés à une raison puissante pour ne pas la négliger et en profiter pleinement.

En outre, Juillet n’est pas le mois le plus exigeant de l’année en termes de tâches de jardinage, mais c’est un mois où ces quelques tâches doivent être effectuées consciencieusement si nous ne voulons pas voir comment nos plantes sont endommagées.

Et on parle de gâchis car c’est l’effet le plus important que ce mois de grande chaleur puisse avoir sur nos plantes pour deux raisons très différentes (qui, d’ailleurs, vont de pair) : d’une part, la sécheresse ; de l’autre, la prolifération de ces fléaux tant redoutés et habituels typiques de la chaleur estivale.

POINT DE DÉPART DES TÂCHES DE JARDINAGE EN JUILLET : ARROSAGE ET FERTILISATION

Si déjà pendant les mois de beau temps, l’irrigation est un aspect que nous ne pouvons ignorer, nous devrons y accorder une attention particulière au cours du mois de juillet. C’est un aspect de la plus haute importance, car l’augmentation des températures et des heures solaires devient à la fois un allié et un ennemi de notre jardin.

D’une part, nous devons augmenter légèrement le schéma d’arrosage de la pelouse par rapport aux mois précédents. Comme on le sait, ce tapis vert nécessite un arrosage régulier (mais pas en quantité) et est l’une des principales victimes de la chaleur (l’eau filtre plus rapidement vers les couches inférieures de la terre, déshydratant la surface).

Les systèmes d'irrigation aident la pelouse
L’irrigation, quel que soit le système, est vitale pour le jardin durant le mois de juillet. Visitez ici notre sélection de produits d’irrigation

Pour cette raison, et si nous ne l’avons pas encore fait, juillet est un mois de révision obligatoire pour nos système de risque évaluer son bon fonctionnement et, même, en chercher un qui nous permette de profiter à la fois de l’été sans craindre pour notre arrosage des fêtes comment optimiser la consommation d’eau (on peut obtenir économiser l’eau en été avec ces quelques conseils).

Tant en ce qui concerne l’arrosage de la pelouse que des plantes, il faut le faire soit tôt le matin ou tard (Ainsi fuyant les heures d’ensoleillement maximal, qui ferait évaporer notre irrigation et déshydrater les plantes).

Côté plantes, attention : rien pour dépasser la quantité d’irrigation de manière généralisée, croyant que de cette façon, ils seront mieux protégés de la chaleur. En fait, il est plus important que nous continuions à arroser chaque plante en fonction de ses besoins et que nous leur donnions une nutrition supplémentaire grâce à la utilisation d’un engrais spécifique pour chaque type de plante.

Si vous avez des doutes sur ce qui est le meilleur de tous, rien de tel que de regarder cette vidéo en seulement deux minutes de notre collègue Alicia dans laquelle elle explique à quoi sert chacun d’entre eux :

Enfin, deux conseils : d’une part, il est important que une fois par semaine faisons un arrosage plus profond des pelouses, des pots de fleurs et des plates-bandes (en laissant bien pénétrer l’eau dans les racines, et en les aidant ainsi à se défendre des températures élevées). D’autre part, et si notre système d’irrigation passe par tuyau, nous devrons le garder à l’ombre pour empêcher le soleil de chauffer le caoutchouc.

TAILLER LES ORNEMENTAUX ET LES NUISIBLES, DEUX TÂCHES IMPORTANTES AU JARDIN EN JUILLET

Ce mois d’été est l’idéal pour nous de réaliser Tâches d’élagage pour les arbres ornementaux et fruitiers. Dans le cas du premier, juillet est un bon moment pour les tâches d’entraînement et de serrage. Pour ces derniers, nous nous consacrerons uniquement à la réalisation de la taille d’entretien typique.

aussi ce mois-ci on peut tailler les haies (même en profiter pour lui donner la forme que l’on veut) et réduire le volume de plantes grimpantes. En ce qui concerne prendre soin des rosiers en fleursla taille de juillet doit se limiter à enlever les drageons, ce qui enlèvera la force de cette plante arbustive, et couper les rosiers fanés, afin que le rosier puisse continuer sa floraison sans rien qui lui enlève de l’énergie.

Retirer les fleurs de roses fanées

Et enfin, la chose la moins reconnaissante du jardinage en juillet : surveiller l’existence d’insectes ennemis. Comme nous l’avons déjà mentionné en parlant de les cinq parasites de jardin les plus courants en étéil est non seulement essentiel que nous contrôlions leur apparition parmi nos plantes, mais aussi que nous les arrêtions le plus tôt possible avec l’aide de un anti-peste spécifique.

De plus, nous ne pouvons pas oublier la prévention et détection précoce des champignonsun autre ennemi presque invisible des plantes pendant les mois d’été, qu’il faut combattre dès le début pour éviter qu’il ne colonise la plante.

Ce sont des tâches simples pour profiter pleinement du jardin. Cela vaut la peine de vivre l’été avec le ciel comme toit !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.