Une chaudière à pyrolyse – installation et première mise en service

Une chaudière à pyrolyse de vos propres mainsLa chaudière à pyrolyse, fabriquée de leurs propres mains à partir de matériaux improvisés, est une excellente alternative au chauffage au gaz, à l’électricité ou au charbon. Après tout, contrairement aux tarifs toujours plus élevés de l’énergie, le bois a toujours été et restera un combustible relativement bon marché et sûr. Comment produire et installer, ou transférer votre maison privée sur le chauffage par pyrolyse lire la suite de notre article.

Description et principe de fonctionnement de la chaudière à pyrolyse

La chaudière à pyrolyse est un type de source de chauffage pour une maison résidentielle. On peut l’utiliser comme combustible :

  • Bois de chauffage ordinaire (différents types de bois) ;
  • Briquette pressée ;
  • Bois de rebut ;
  • Sciure de bois (pressée et en vrac).

Types de carburant
Leur utilisation est assez populaire dans de nombreuses régions russes, et elles remplacent de plus en plus les chaudières à bois traditionnelles.

Malgré la similitude avec la chaudière à combustible solide habituelle, le principe de fonctionnement de la chaudière à pyrolyse est légèrement différent. Essayons de comprendre pourquoi elles sont si populaires et si bonnes, et s’il est possible de fabriquer une chaudière à pyrolyse de ses propres mains.

La conception de la chaudière est assez simple, elle est divisée en deux chambres :

  1. Chambre de chargement et de combustion du bois de chauffage, où a lieu leur pyrolyse ;
  2. Chambre de combustion des gaz de pyrolyse.

Les deux chambres sont séparées par une grille sur laquelle on place du bois de chauffage. Le mouvement de l’air dans la chambre se fait de haut en bas. Ce mode de décomposition du bois à deux composants est plus efficace, bien que les chaudières à pyrolyse dont la chambre de combustion est située par le haut puissent être rencontrées.

Chaudière à pyrolyse à combustion longue

Chaudière à combustion longue à pyrolyse – principe de fonctionnement de la combustion du combustible

Une telle chaudière fonctionne sur le principe de la combustion pyrolytique du combustible. Sinon, le processus peut être appelé distillation sèche. A une température dans la chambre de vapeur atteignant 800°-900°СEn cas de manque d’oxygène, le bois de chauffage se décompose thermiquement en charbon et en gaz de pyrolyse.

  1. De la première chambre, le gaz généré entre dans la deuxième chambre, où il est enflammé par mélange avec de l’oxygène pour porter la température à 1100°-1200°С.
  2. Les gaz de combustion chauffent l’échangeur de chaleur, d’où l’eau chaude s’écoule plus loin dans le système de chauffage, et les produits de la combustion des gaz s’échappent par la cheminée.

On peut donc dire que l’énergie principale du moyen de chauffage est obtenue non pas en brûlant du bois, mais en brûlant ses gaz.

Chaudière à pyrolyse : avantages et inconvénients

Des avantages évidents :

  • Chambre de chargement du combustible agrandie ;
  • Haut EFFICACITÉ ce qui permet de maintenir le point de consigne de la température plus longtemps ;
  • Avec un seul chargement de carburant, ils sont capables de fonctionner jusqu’à 24 Heures d’ouverture ;
  • Possibilité d’ajuster la puissance de 40 A 100%;
  • La combustion ne produit pas de suie, mais uniquement des cendres, et ce en quantités minimes.

Inconvénients :

  • L’inconvénient classique est le coût élevé de la chaudière. La fabrication d’une chaudière à pyrolyse de vos propres mains résout ce problème ;
  • Un courant d’air forcé est nécessaire, d’où la nécessité d’un raccordement permanent à l’électricité ;
  • La taille de la structure est imposante ;
  • Utilisation obligatoire de bois sec. Il est impossible d’obtenir un processus de pyrolyse efficace avec un combustible à forte teneur en humidité. La teneur en humidité, réduit considérablement EFFICACITÉ.

Une chaudière à pyrolyse de vos propres mains

Le coût élevé des vecteurs énergétiques, ainsi que de la chaudière elle-même (le modèle le plus simple d’un fabricant national coûte moins de 1000€), ne l’empêche pas de gagner de plus en plus de popularité auprès de la population. L’Internet regorge de dessins à partir desquels il n’est pas difficile de réaliser soi-même ce modèle.

Alors, de quoi avez-vous besoin pour fabriquer une chaudière à pyrolyse de vos propres mains ?

Avant de commencer les travaux, il est important de tout calculer correctement, de l’épaisseur des parois de la chaudière au type de grilles de la grille. Rassemblez toutes les informations nécessaires sur les dessins, les nœuds de construction importants, obtenez au moins une expérience minimale de la soudure de produits métalliques.

Outils nécessaires.

  • Machine à souder, de préférence à courant continu.
  • Perceuse électrique ;
  • Une perceuse électrique avec des accessoires pour couper et meuler le métal.

Matériel nécessaire

  • Pour les parois internes de la chaudière, des feuilles de métal d’épaisseur 5 mm., pour le cas 3 mm. Surface totale de la feuille 8 м². ;
  • Tuyau Ø 57 mm., épaisseur. 3 mm. longueur. 5-7 м. ;
  • Tuyau Ø 159 mm., épaisseur. 4.5 mm., longueur. 50 voir.. ;
  • Brique d’argile réfractaire, 10-12 pièces. Tuyau Ø 32 mm. d’épaisseur. 3 mm., longueur. 1 м. ;
  • Tuyau profilé. 60х80 épaisseur 2 mm., longueur. 2 м. ;
  • Bandes de table, largeur. 20 mm. d’épaisseur. 6 mm., longueur. 7 м. ;
  • Un ventilateur pour créer une poussée ;
  • Capteur de mesure de la température

Plans des chaudières de pyrolyse

La conception des dessins proposés peut être légèrement modifiée si on le souhaite, mais cela peut être fait avec les compétences d’ingénierie nécessaires.

Une fois que vous avez fini d’assembler la chaudière à pyrolyse selon le schéma, il faut l’installer et la tester. Si tout est fait correctement, la température devrait atteindre rapidement le point de consigne.

Exigences en matière de sécurité incendie

Le non-respect des règles de sécurité incendie lors de l’installation d’une chaudière peut provoquer un incendie et mettre en danger la santé et la vie de votre famille.

Les règles de base à prendre en compte sont les suivantes :

  1. La chaudière doit être installée dans un endroit désigné (chaufferie) ;
  2. Une zone de briques ou de béton doit être pavée sous la base de la chaudière ;
  3. La distance entre la chaudière et les murs ne doit pas être inférieure à 30 Voir. Les murs entourant la chaudière doivent être revêtus de tôle ;
  4. Un trou de ventilation dans la chaufferie, pour un apport continu d’air frais, est obligatoire.

Important ! Une cheminée isolée empêchera la condensation de se former sur ses parois, ce qui augmentera la durée de vie de la cheminée.

Principe de fonctionnement de la chaudière à pyrolyse :

Une chaudière à pyrolyse de ses propres mains est une tâche difficile, mais tout à fait réalisable, qui permettra d’économiser une somme d’argent importante. La chaudière est fabriquée en métal de qualité et vous fera profiter de sa chaleur pendant de nombreuses années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *