Comment choisir une chaudière électrique pour chauffer votre maison – 3 conseils d’experts pour les propriétaires de maison

Choisir une chaudière électrique pour chauffer votre maisonUn Français sur deux contrôle aujourd’hui ses dépenses énergétiques et surveille ce qu’il dépense en chauffage, en eau chaude et en électricité. Cette dernière est souvent qualifiée de « dorée ». Il en va de même pour les systèmes de chauffage basés sur des chaudières électriques. Mais est-ce vraiment le cas ? Les experts affirment que la technologie moderne permet de chauffer les maisons à l’aide de générateurs de chaleur électriques de manière économique et efficace. Quelques conseils pour choisir la bonne chaudière électrique pour chauffer votre maison vous aideront à prendre la bonne décision.

Premier conseil.

Les principaux fabricants produisent des modèles de chaudières électriques dotés d’un ensemble de caractéristiques adaptées à l’utilisation du générateur de chaleur. Choisissez la chaudière électrique en fonction de l’utilisation prévue : sauvegarde ou principal source de chaleur.

Si la chaudière est censée être installée comme source principale de chaleur, il est préférable de choisir un modèle dont la production de chaleur dépend des conditions météorologiques. Ce type de chaudière est équipé de régulateurs qui contrôlent le fonctionnement des éléments de chauffage en fonction des relevés de la sonde de température de l’air extérieur et de l’air ambiant.

choix de la chaudière électrique pour le chauffage domestique

Régulateur de température pour chaudière électrique

Important ! La plage de modulation des modèles haut de gamme de 4 à 8 kW et de 12 à 24 kW peut aller de 0.4 à 8 kW et de 1.3 à 24 kW, respectivement.

La chaudière électrique joue souvent le rôle de source de chaleur d’appoint. Les modèles modernes sont équipés de dispositifs qui permettent de synchroniser l’interaction d’une chaudière électrique avec d’autres équipements de chauffage. Le générateur de chaleur électrique ne peut démarrer seul que le matin, lorsque le feu s’éteint dans la cheminée ou que le bois brûle dans une chaudière à combustible solide. Le reste du temps, il ne fonctionne pas et ne consomme pas d’électricité. Ces possibilités sont mises en œuvre dans de nombreuses chaudières électriques destinées au chauffage des habitations privées.

Si vous utilisez ces chaudières comme source de chaleur d’appoint, il est préférable de choisir un modèle doté d’un régulateur qui maintient une température d’alimentation constante. Il peut être programmé dans la plage de +20 à +85 °C.

Les modèles modernes de chaudières électriques s'adaptent à tous les intérieurs.

Les modèles modernes de chaudières électriques s’adaptent à tous les intérieurs.

Deuxième conseil.

Choisissez une chaudière électrique capable de supporter des circuits supplémentaires et de communiquer avec des réservoirs tampons de chauffage. Aujourd’hui, il existe déjà sur le marché des chaudières électriques qui peuvent prendre en charge et contrôler jusqu’à huit circuits supplémentaires. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de dépenser de l’argent pour l’organisation d’un système complexe, car ces générateurs de chaleur résolvent indépendamment et efficacement le problème du chauffage de l’eau chaude, en supportant une ligne de recirculation de l’eau chaude, communiquant avec des réservoirs tampons.

Ce dernier point est particulièrement important, car un tel système permet d’accumuler de la chaleur pendant les tarifs d’électricité en heures creuses, puis de la consommer progressivement, ce qui réduit le coût du chauffage. Par exemple, dans la région de Moscou, le tarif de pointe de l’électricité s’élève à 4.60 rub./kWh.et le tarif de nuit est 2.4 fois moins élevé, il est égal à 1.89 RUB/kWh.

Exemple de placement d'une chaudière électrique dans une cuisine-salon

Exemple de placement d’une chaudière électrique dans une cuisine-salon

Le fait de disposer d’un réservoir tampon vous permet de chauffer pleinement la nuit pendant une bonne moitié des jours d’hiver. L’essentiel est de calculer correctement le volume du tampon. Pour ce faire, vous devez tenir compte des pertes de chaleur de la maison, du type de liquide de refroidissement utilisé – eau ou antigel, du nombre de radiateurs, de la présence d’un chauffage par le sol. Mais pour une version simplifiée Le choix des chaudières électriques pour le chauffage d’une maison de campagne Les experts conseillent d’appliquer la règle suivante : 30 à 50 litres de volume de réservoir tampon pour chaque kilowatt de générateur de chaleur.

Important ! Les experts préviennent que l’utilisation de l’antigel comme liquide de refroidissement ne permet pas de faire des économies. Si vous raccordez un réservoir de stockage, vous devrez remplir tout le réservoir tampon avec ce fluide, ce qui peut avoir un impact important sur le porte-monnaie.

Lorsque vous choisissez une chaudière électrique pour votre maison, assurez-vous de consulter des experts.

Lorsque vous choisissez une chaudière électrique pour votre maison, assurez-vous de consulter des experts.

Troisième conseil

Choisissez une chaudière électrique avec des systèmes d’économie d’énergie intégrés : plus il y en a, mieux c’est.
Modulation automatique de la puissance des éléments chauffants, régulateur en fonction des conditions météorologiques – ce ne sont pas là toutes les solutions techniques dont une chaudière électrique économique peut être équipée.

Au minimum, il faut mettre en œuvre la possibilité d’une limitation forcée de la puissance, en programmant dans un cycle quotidien ou hebdomadaire non seulement la température dans les locaux, mais aussi le fonctionnement de la pompe de circulation. De préférence, il s’agit d’un contrôle de fréquence. Cela permet de contrôler plus facilement le fonctionnement de l’équipement, de ne pas gaspiller d’énergie inutile, d’éviter le bruit et les coups de bélier lors du démarrage.

Exemple de placement d'une chaudière électrique au sous-sol d'une maison privée

Exemple de placement d’une chaudière électrique au sous-sol d’une maison privée

Dans certains modèles modernes de chaudières électriques, il est possible de programmer la dépendance de la pompe de circulation à l’égard d’autres dispositifs : par exemple, pendant que l’eau de la chaudière chauffe, la pompe sera arrêtée et le chauffage du générateur de chaleur sera bloqué. De cette manière, il est possible d’éviter les dépassements d’énergie.

Le niveau de gazéification en France est aujourd’hui de 68 % : un tiers de nos compatriotes n’ont pas accès au combustible bleu.

Lorsqu’ils construisent leur propre maison, ils choisissent entre les chaudières à combustible solide, à combustible liquide et électriques, dont le chauffage était vraiment, jusqu’à récemment, « en or ». Les technologies et les développements modernes brisent ce stéréotype et prouvent que les systèmes de chauffage avec chaudières électriques sont économiques et efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *