Quelle est la meilleure plaque de plâtre – caractéristiques de sélection, avantages et inconvénients du matériau de construction

Plaque de plâtre pour la rénovationAujourd’hui, les plaques de plâtre (comment les choisir, lisez l’article) sont l’un des matériaux de construction les plus courants. Autrefois, son objectif principal était de niveler les murs, mais aujourd’hui, il vous permet de transformer complètement l’espace. La variété des solutions basées sur les plaques de plâtre est vraiment illimitée. Il ne s’agit pas seulement d’éléments d’aménagement de la pièce : l’introduction de divers additifs fait de ce matériau une option universelle pour la construction de cloisons présentant une capacité de charge élevée, d’excellentes propriétés d’insonorisation, etc. Nous en parlerons plus loin, mais pour l’instant, quelques faits historiques.

Plaques de plâtre : avantages et applications

Le gypse est un minéral naturel très répandu : le sulfate de calcium divalent, formé par le dépôt de vapeur d’eau de mer pendant des millions d’années. En raison de sa disponibilité, de sa facilité de traitement et de sa capacité à absorber l’eau, formant un composé solide une fois solidifié, le gypse est utilisé dans la construction depuis très longtemps.

Intéressant à savoir ! On sait qu’il a été utilisé dans l’Égypte ancienne, il y a plus de cinq mille ans. Il est intéressant de noter que les Égyptiens l’utilisaient également pour décorer les murs, qu’ils recouvraient ensuite de leurs célèbres peintures.

La rapidité de la finition et de l'isolation des murs avec des plaques de plâtre est beaucoup plus élevée que celle des autres produits équivalents.

La rapidité de la finition et de l’isolation des murs avec des plaques de plâtre est nettement supérieure à celle d’autres produits similaires.

Les plaques de plâtre ne sont pas non plus apparues hier. Son inventeur est considéré comme l’Américain Augustus Sackett. En 1894, le propriétaire d’une papeterie a fait breveter un matériau innovant pour l’époque : un panneau de construction de 81 x 91 cm et d’une épaisseur de 5 mm, formé de dix couches de papier liées à du gypse.

  • En 1908, un autre Américain, Stephen Kelly, a modifié l’invention de Sackett en la transformant en un sandwich de deux feuilles de papier kraft avec un noyau de gypse à l’intérieur. Un peu plus tard, l’ingénieur Clarence Ustman de l’American Gypsum Company a proposé un bord fermé. C’est ainsi que les plaques de plâtre ont pris leur forme traditionnelle, qui est toujours en place aujourd’hui, 125 ans après l’invention du matériau.
Les plaques de plâtre de construction sont un excellent matériau utilisé dans les rénovations de toute complexité.

Les plaques de plâtre de construction sont un excellent matériau qui est utilisé pour les réparations de toute complexité.

Les avantages de cette nouveauté sont évidents : une surface parfaitement plane qui ne nécessite plus de plâtrage, une facilité d’utilisation et une résistance au feu. Il n’est pas surprenant que, dès 1908-1910, la construction ait connu un véritable boom et qu’en 1917, l’Angleterre ait construit la première usine au monde de production de plaques de plâtre. Quarante ans plus tard, en 1958, la société Gyproc a lancé la première production de ce type moderne en Suède.

Résistance des plaques de plâtre : flexion, longitudinale et transversale

Malgré ses nombreux avantages, les premières plaques de plâtre présentaient un inconvénient de taille : elles étaient assez fragiles. Il était impossible de fixer des meubles trop lourds sur une telle surface, et elle ne tenait pas bien les vis et les chevilles du type traditionnel. Une lourde charge sur la feuille ou un fort impact pourrait détruire son noyau.

Une partie du problème a été résolue par l’utilisation de ce que l’on appelle le boulon Molly, une cheville d’ancrage pour les structures creuses avec une douille d’ouverture. Dans le langage courant, il est souvent appelé « papillon » (ou « parapluie »). Une telle fixation ne se détache pas du plâtre, mais la capacité de charge et la résistance de la plaque n’augmentent pas.

L'épaisseur standard des plaques de plâtre est de 15 mm.

L’épaisseur standard des plaques de plâtre est de 15 mm.

La situation a changé radicalement avec l’avènement de plaques de plâtre à haute résistance. Ce résultat est obtenu en partie en augmentant la densité et l’épaisseur du noyau de gypse, et en partie en le renforçant avec de la fibre de verre. Par exemple, la plaque de plâtre Gyproc Strong, d’une épaisseur de 15 mm, présente une rigidité et une résistance deux fois plus élevées que les plaques de plâtre traditionnelles, et est capable de supporter une charge maximale de 65 kg par ancre avec une charge de fonctionnement à long terme de 35 kg.

Les objets et les meubles (étagères, armoires, téléviseurs, etc.) pesant jusqu’à 70 kg peuvent être accrochés sans problème à la construction murale assemblée avec son utilisation, et jusqu’à 140 kg en utilisant une planche double. Dans ce cas, le matériau est résistant aux chocs et possède une capacité de charge élevée et une bonne isolation acoustique : avec une épaisseur moindre et un poids 5 à 10 fois inférieur, il affiche des performances similaires aux murs en briques et en béton de granulats d’argile expansée.

Travailler avec des plaques de plâtre est facile et pratique

Travailler avec des cloisons sèches est facile et pratique

En raison de ses propriétés, ce matériau est largement utilisé dans l’aménagement et la décoration des locaux, où une résistance élevée des structures aux charges en porte-à-faux est requise. Par exemple, elle est parfaitement adaptée à l’accrochage de lourds éléments de cuisine, à la fixation de systèmes d’ameublement modulaires, à la suspension d’appareils sanitaires, etc., jusqu’à la construction de cloisons entre appartements.

Cela permet de gagner de l’espace utilisable dans les pièces en éliminant la nécessité de construire des cloisons massives et épaisses en matériaux traditionnels. En outre, une telle solution sera une fois et demie à deux fois moins chère, et la vitesse d’installation par rapport à une construction « humide » peut augmenter de plusieurs fois.

Après l'installation, les plaques de plâtre peuvent être peintes ou recouvertes de papier peint.

Une fois installées, les cloisons sèches peuvent être peintes ou recouvertes de papier peint.

Quel type de cloison sèche choisir et à quoi faut-il faire attention ?

  • Pour répondre à la question de savoir quel est le meilleur type de cloison sèche à utiliser pour les réparations, vous devez d’abord savoir à quelles fins elle est achetée. Aujourd’hui, les cloisons sèches peuvent être utilisées pour Partitionnement., alignements de mursà finition du plafond.

La modification du noyau de la plaque de plâtre par l’introduction de divers additifs dans sa composition permet non seulement d’augmenter la résistance de la structure, mais aussi de modifier ses autres propriétés. Par exemple, pour le rendre résistant à l’eau.

L’un des avantages du plâtre de construction est sa forte absorption d’eau, grâce à laquelle le matériau peut prendre presque toutes les formes. Mais pour les plaques de plâtre traditionnelles, c’est un inconvénient. Le fait est que le mouillage répété du plâtre durci réduit sa résistance de deux ou trois fois. Cela a longtemps limité le champ d’application du matériau : il n’était utilisé que dans les pièces sèches.

L’introduction d’additifs au gypse, réduisant l’absorption d’eau, a résolu le problème. Par conséquent, il existe des matériaux tels que les panneaux Gyproc Aqua Strong, qui peuvent être utilisés dans les zones humides, notamment les salles de bains, les douches, etc. En outre, ils sont utilisés dans les bâtiments non chauffés (y compris les bâtiments commerciaux), où, en raison des fortes variations de température, les surfaces sont humidifiées par le condensat qui tombe sur elles.

Fixation des plaques de plâtre au plafond

Fixation des cloisons sèches au plafond

Les solutions combinées qui réunissent plusieurs des propriétés ci-dessus présentent un intérêt particulier. Il existe des panneaux ignifuges d’une résistance accrue. Un autre exemple est celui des matériaux composites à base de gypse, comme le Gyproc Habito. Ces panneaux ont un noyau en fibre de verre dans lequel le gypse n’est utilisé que comme liant. Grâce à cela, l’Habito est beaucoup plus léger, mais il est capable de résister à une lourde charge. Et ce matériau n’a pas besoin d’ancrage : les vis peuvent être vissées directement dans le panneau massif, et elles peuvent supporter une charge allant jusqu’à 15 kg chacune.

Isolation acoustique des cloisons sèches

Outre des propriétés telles que la solidité, la résistance à l’humidité et au feu, la capacité à arrêter la propagation du bruit est également importante pour les murs et cloisons résidentiels. Cette propriété est en train de devenir l’une des plus déterminantes dans les conditions du monde moderne. Et les solutions de plaques de plâtre peuvent également y contribuer.

Par exemple, la composition et la structure spéciales des panneaux acoustiques Gyproc AKU-Line ou Gyproc Strong Acoustic ainsi que leur densité accrue permettent, avec une épaisseur de seulement 12.5-15.5 mm, d’obtenir une absorption des ondes sonores dans l’épaisseur du noyau. Par conséquent, une cloison Gyproc ACU-Line ou Gyproc Strong Acoustic de 15.5 cm d’épaisseur avec un remplissage de laine de quartz ISOVER Quiet House offre une meilleure isolation acoustique qu’une cloison de 20 cm d’épaisseur. plaque de plâtre ou 40 centimètres mur en béton cellulaire.

La plus grande partie de l’onde sonore entrante est réfléchie par la dalle et le reste est piégé dans celle-ci et dans la couche de laine de quartz absorbant les sons. En conséquence, la construction réduit le niveau de bruit de 62 dB. En pratique, cela signifie que vous pouvez jouer d’un instrument de musique dans une pièce et dormir paisiblement dans l’autre.

Vous pouvez effectuer la pose des plaques de plâtre tout seul.

La pose de plaques de plâtre peut être effectuée par vous-même.

Les plaques de plâtre sont des matériaux de construction qui ont une longue et riche histoire. Depuis son apparition (il y a 125 ans), il a connu une évolution importante, au cours de laquelle il a surmonté tous ses inconvénients « génériques ». Grâce à cela, il est aujourd’hui utilisé dans tous les types d’intérieurs, vous permettant de les transformer facilement et rapidement avec un minimum de main-d’œuvre, sans travaux « humides » longs et salissants. Le principal critère pour répondre à la question de savoir quelle plaque de plâtre est la meilleure est de choisir la solution qui convient le mieux aux spécificités de vos tâches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *