Comment fabriquer des cloisons coulissantes fait main pour séparer les pièces ?

Cloisons coulissantes pour le zonage des piècesLes cloisons coulissantes pour la répartition des pièces ont trouvé leur place non seulement dans la conception des intérieurs d’appartements, mais aussi dans la construction de maisons privées. L’application en masse de ce type de division de l’espace est très facile à expliquer. Tout d’abord, il est très pratique, fonctionnel et esthétique. En outre, les cloisons coulissantes présentent un et légère, dont la présence n’encombre pas du tout l’espace intérieur. Avouons-le, le prix de ce plaisir n’est pas négligeable et risque d’en dissuader plus d’un, mais c’est seulement si vous commandez une équipe de spécialistes pour installer les portes. Il est beaucoup plus facile de fabriquer et d’installer des cloisons coulissantes pour zoner la pièce de ses propres mains. Découvrez ci-dessous toutes les étapes de l’installation.

Cloisons coulissantes pour le zonage des pièces

Les cloisons coulissantes sont une méthode assez populaire de zonage d’un espace. Grâce à ce mécanisme simple, vous pouvez facilement diviser une grande pièce en plusieurs zones plus petites, dont vous pouvez définir la fonctionnalité à votre gré.

Vous n’aurez pas besoin de dépenser beaucoup de temps et d’argent pour construire des cloisons à part entière en utilisant des blocs ou des briques. C’est un processus qui demande beaucoup de temps et de travail. Après la construction, les murs bruts doivent être finis, ce qui entraîne de la poussière et des coûts supplémentaires. Si vous enlevez les murs et remettez la pièce dans sa forme originale, ce sera un désastre.

Démantèlement des murs

Démantèlement des murs

Les cloisons coulissantes de zonage des pièces sont un véritable salut pour les personnes désespérées. Ils peuvent être installés rapidement et facilement de vos propres mains et, si nécessaire, sont tout aussi faciles à démonter.

Aujourd’hui, il existe le plus grand choix de cloisons coulissantes, tant dans le principe de fonctionnement que dans le matériau de fabrication.

Cloisons en verre

En utilisant le verre pour le zonage, vous faites votre choix en faveur de la légèreté et de l’aération des futures pièces. Ce matériau est assez cher, mais il est difficile de résister à sa beauté.

Les cloisons en verre laissent bien passer la lumière. En les combinant avec des miroirs et en utilisant des inserts givrés, brillants et en bois, vous pouvez créer un intérieur unique qui transformera n’importe quelle pièce.

Cloison en verre

Les faiblesses d’une cloison en verre sont sa fragilité et son poids considérable. Si vous avez des enfants à la maison, vous devriez y réfléchir à deux fois avant d’en acheter un, car il est très facile de le casser, ce qui en fait une structure dangereuse pour vos enfants.

En outre, les cloisons en verre sont très tachantes et nécessitent un entretien constant. De tout cela, il faut conclure que cette façon de zoner convient davantage aux amateurs de haute technologie, ou le lieu de leur application est un espace de bureau, où l’aspect pratique et la sécurité sont d’une importance secondaire.

Cloison en verre

Cloison vitrée dans un bureau

Cloisons en bois.

Les cloisons en bois sont très populaires pour diviser une pièce en zones.

Le bois est un matériau respectueux de l’environnement et absolument inoffensif pour l’homme. Il est très beau lorsqu’il est associé au verre. Ainsi, en combinant le cadre de la cloison avec des inserts en verre, vous donnez à votre intérieur un aspect rigoureux et sophistiqué qui ne passera pas inaperçu aux yeux de vos invités.

Cloison en bois

Cloison en bois combinée à du verre

En installant des cloisons en bois, vous serez toujours sûr que ce type de prestation ne perdra jamais sa pertinence, car la mode du bois ne disparaîtra jamais.

Il est très facile d’installer des cloisons en bois. Grâce à leur légèreté et à leur polyvalence d’utilisation, vous pouvez les installer presque partout. Le démontage peut également être effectué rapidement et facilement si nécessaire.

Cloisons en aluminium

Les cloisons en aluminium sont moins populaires que le verre et le bois, mais leur utilisation gagne également du terrain.

La production moderne d’aluminium, permet de réaliser une structure de différentes formes et tailles, de donner au matériau différentes nuances, de la couleur du cèdre à la couleur des éclats de champagne.

Ce matériau est utilisé en combinaison avec le verre. Elle allège visuellement la construction, permettant à la lumière du soleil de remplir l’espace, rendant ainsi la pièce lumineuse et accueillante.

Le verre s’harmonise avec presque tous les intérieurs. C’est pourquoi l’utilisation du verre s’est largement répandue, tant seul qu’en combinaison avec le bois et l’aluminium.

Cloisons coulissantes pour le zonage des pièces

Cloisons coulissantes de zonage des pièces en aluminium.

Conception de cloisons coulissantes.

La plupart des cloisons coulissantes utilisent deux types structurels d’ouverture et de fermeture des vantaux :

Conception des rails. – Le mécanisme de guidage de la cloison est un rail fixé au sol. Le rail comporte des rainures spéciales dans lesquelles se déplacent les roues de la partie inférieure de la cloison. En haut, il y a un deuxième rail qui fixe la partie supérieure de la cloison. Un mécanisme similaire est utilisé dans les armoires.

Mécanisme du rail

Conception sans seuil – Il ressort clairement de la dénomination que la deuxième méthode de mécanisme n’implique pas l’utilisation d’un rail de guidage inférieur. Il utilise un cintre supérieur, solidement fixé au plafond, pour maintenir les portes en place.

Mécanisme de montage supérieur

Il y a un autre mécanisme de déflecteur – « accordéon ». Toutefois, ce type de construction n’est pas très populaire. La principale différence entre le mécanisme de pliage et le mécanisme de coulissement est le gain de place maximal en position ouverte de la porte.

Le mécanisme de glissement

Installation de partitions

Comme tout processus, l’installation de séparations de pièces a ses propres nuances qui ne peuvent être ignorées. La première chose à faire est de prendre correctement les dimensions de l’ouverture vide dans le mur entre les pièces que l’on prévoit de diviser. En fonction de ces dimensions, il sera nécessaire de produire ou de commander des portes.

Important! La largeur des poches doit être supérieure à la largeur de chacun des vantaux, sinon les portes ne peuvent pas s’ouvrir contre les murs.

Lors de la conception du vantail, il est nécessaire de prendre en compte son poids, sur la base duquel les guides seront sélectionnés. Le faible poids de la construction est un avantage certain, mais ce n’est pas si facile à obtenir si, par exemple, on utilise du verre pour la combinaison.

La fixation des rails doit se faire strictement sur la base en béton ou en briques. S’il y a des plaques de plâtre dans la finition, les points de fixation doivent être renforcés par une poutre métallique.

Lorsque toutes les conditions pour une fixation sûre et sécurisée sont réunies, vous pouvez passer directement à la fabrication de la bande et à son installation.

Pour mémoire ! Les cloisons coulissantes pour le zonage d’une pièce peuvent être fabriquées de vos propres mains, ou vous pouvez acheter du matériel prêt à l’emploi dans un magasin.

Cloisons coulissantes – la réalisation étape par étape

Les matériaux des cloisons peuvent être : du verre fabriqué en usine, des panneaux d’aggloméré ou de MDF stratifiés, du contreplaqué classique, etc.

La première chose à faire est de fabriquer le cadre de la porte. S’il s’agit d’un bar en bois, et que vous voulez combiner le bois avec du verre, il faut choisir des rainures spéciales dans celui-ci pour installer le verre à l’intérieur du cadre.

Si vous utilisez une feuille massive de MDF et d’aggloméré, ses extrémités doivent être stratifiées ou collées avec un bord spécial. Cette opération est effectuée immédiatement à l’usine, de sorte que les dimensions des travées doivent être données avec précision, car il sera impossible de couper les panneaux après le traitement des extrémités.

Panneaux MDF et agglomérés

Panneaux MDF et agglomérés

L’installation de tout modèle de porte coulissante, quel que soit le matériau dont elle est faite, suit le même scénario.

  1. Un contour d’attaches, de guides et d’éléments décoratifs est fixé sur tout le périmètre de l’ouverture.
  2. En haut, à l’aide d’une cheville appropriée, on fixe le support de porte supérieur. Sa position doit être strictement alignée avec le rail inférieur, sinon les portes auront une pente qui peut empêcher le fonctionnement normal.

Important ! Notez tout de suite que la présence du rail inférieur n’est pas obligatoire, les roues de la partie inférieure des cloisons, peuvent aussi se déplacer sur le sol, mais pour cela le rail supérieur doit avoir une fixation étroite qui ne permet pas aux chariots de marcher d’un côté à l’autre.

Le design des cloisons coulissantes en verre peut être visualisé sur la figure :

Cloisons coulissantes pour le zonage des pièces

Cloisons coulissantes en verre pour le zonage des pièces

Comme mentionné ci-dessus, dans une analogie similaire, sont montées des cloisons en aluminium, en bois et autres matériaux. Le futur intérieur de la pièce dépendra de l’harmonie avec laquelle vous aurez choisi la forme et le design des portes.

Pour la décoration, vous pouvez prendre : des miroirs, des morceaux de cuir, du tissu et même appliquer votre photo préférée. Tout dépend de votre imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *