Construire un chenil pour un chien à faire soi-même (photo) : choisir la bonne taille et le bon dessin

Enclos pour chiensSi vous avez une maison de campagne et que vous souhaitez que votre animal préféré, à l’extérieur, n’ait pas des conditions de vie moins confortables que les vôtres, il est temps de réfléchir à la manière de construire une chenil pour votre chien. Ce n’est un secret pour personne que les animaux à quatre pattes gardés dans des enclos sont sujets à diverses maladies dans une mesure bien moindre que ceux qui vivent dans la maison avec leurs propriétaires. Aujourd’hui, vous pouvez facilement acheter un chenil tout prêt pour votre chien dans les magasins spécialisés, mais, comme souvent, les modèles typiques ne sont pas toujours au goût de vos animaux de compagnie. En construisant vous-même un chenil, vous pourrez tenir compte de toutes les préférences de votre compagnon à quatre pattes, choisir la taille qui lui convient et donner à la construction une belle forme, qui s’intégrera parfaitement dans le paysage global de votre site.

Ce qu’il faut prendre en compte lors de la construction d’un chenil

Pour que le séjour de votre animal soit confortable et sûr dans son futur foyer, le chenil, comme beaucoup d’autres bâtiments domestiques, doit être érigée en tenant compte de certaines règles et réglementations. Sinon, vous courez le risque de construire une structure dont personne n’a besoin et qui, plus tard, ne sera utile que pour placer les outils de jardinage.

La première chose qui est un facteur déterminant dans la construction d’un chenil est la taille du chien.

Surface optimale du chenil

  1. Si votre animal mesure moins d’un demi-mètre, un chenil de 5 m² est idéale.
  2. Si le quadrupède a une taille supérieure à 50 cm, sa surface doit être portée à 7 m².
  3. Pour les chiens plus grands, à partir de 65 cm, la surface de la structure ne doit pas être inférieure à 10 m².

tailles des chiens

Important : c’est une erreur de penser que plus un chien a d’espace, mieux il se porte. La surface de l’enclos doit être adaptée de manière optimale à la taille du chien.

Aujourd’hui, la version la plus courante du chenil, est considérée comme une construction à cadre soudé faite de métal forgé et de grillage. La fiabilité de cette construction a été testée pendant des années. Il est préférable d’utiliser une planche de bois comme revêtement de sol. Grâce à sa bonne épaisseur, le matériau conservera bien la chaleur, ce qui est particulièrement important en hiver.

Volière en bois

Murs

Pour que votre animal soit conscient de tout ce qui se passe autour de lui, il ne faut pas barricader les murs du chenil (surtout celui de devant, qui donne sur la maison ou le jardin) à l’aveuglette. Des grilles métalliques ou des clôtures à mailles losangées font l’affaire. Si vous décidez de rendre un, deux ou trois murs vides, il est préférable d’utiliser un matériau “respirant”, respectueux de l’environnement et sûr, comme la brique rouge (céramique), la pierre ou le bois.

Plancher

Même parmi les cynologues professionnels, il n’y a pas de consensus sur ce que devrait être le sol d’un chenil. Certains disent que le sol en béton est le meilleur pour les chiens, d’autres préfèrent le sol en bois ou en plastique, d’autres encore pensent que la terre fermement compactée est meilleure pour les chiens.

Et si vous pouvez être d’accord avec les deux premières options, la dernière pose quelques problèmes, notamment le risque de creuser à travers la clôture. En outre, une surface en bois, en plastique ou en béton est plus facile à entretenir, à nettoyer et à entretenir. Avant de faire votre choix, il est également conseillé de tenir compte du caractère et des habitudes de votre animal.

Toit

En ce qui concerne le toit, tout est beaucoup plus simple ici. Une simple construction à une ou deux pentes répondra parfaitement à la tâche qui lui est confiée, dont la fonction principale est de protéger des précipitations atmosphériques. Comme matériau de couverture, on utilise le plus souvent des bardeaux souples, qui font un minimum de bruit lorsqu’il pleut.

Magnifique enclos en bois pour chiens avec toit à double pente

Magnifique enclos en bois pour chiens avec toit à double pente

Le design original de l'enclos pour chiens, avec une construction plutôt robuste

Le design original de l’enclos pour chiens, avec une construction plutôt robuste

Stand

Une autre condition importante pour la construction d’un chenil pour un chien est la présence d’une cabine (chenil) dans celle-ci. Le chenil peut être réalisé en deux variantes, comme une structure autonome, et une sorte de compartiment de l’enclos, séparé de sa partie piétonne par une cloison solide.

dimensions du chenil pour chiens

S’il est prévu que le chenil construit ne soit utilisé qu’en été, il n’est pas nécessaire d’isoler le chenil. Dans le cas d’une utilisation toute l’année, la niche pour chien pour dormir devra être bien chauffée en isolant les murs et le toit.

Pour utiliser pour la construction du chenil un autre matériau que le bois, les experts ne recommandent pas

Les experts déconseillent fortement l’utilisation de tout autre matériau que le bois pour construire un chenil.

Important ! Pour éviter que le chien ne se blesse dans le chenil, tous les éléments de la structure, y compris la gamelle d’eau et de nourriture, doivent être solidement fixés. Pour fixer les planches au lieu de clous, il est préférable d’utiliser des vis autotaraudeuses. Cela éliminera le risque d’apparition de zones plates sur la surface.

Choisir le bon endroit pour le chenil

Avant de construire un enclos pour chien, il est nécessaire de choisir un emplacement approprié pour l’enclos. Comme pour la construction, un certain nombre de règles doivent également être respectées ici, à savoir :

  1. L’enceinte doit être aussi éloignée que possible des diverses sources de bruit. Les passants de la rue, les voisins bruyants, les voitures, tous ces éléments, dans une mesure plus ou moins grande, peuvent causer de l’anxiété à votre animal de compagnie adoré. Une courte distance du porche de la maison (7-10 mètres) serait un endroit idéal pour placer l’enclos pour chiens.
  2. Lowland, est également un endroit très peu souhaitable pour construire un chenil. Après de fortes pluies, toute l’eau du site s’y accumule, transformant la zone en un véritable marécage. La solution au problème peut être des fossés de drainage ou un système de drainage des eaux pluviales sur le site, mais cela entraînera des coûts financiers supplémentaires.
  3. Un chien, comme un humain, ne supporte pas très bien les mauvaises odeurs, dont la source peut être : les eaux usées, la fosse à compost, les engrais du jardin, la présence d’une poubelle à côté de l’enclos, etc. Essayez de planifier la structure de manière à ce qu’elle soit aussi éloignée que possible de ces sources d’odeurs.
  4. Pour éviter que votre chien n’ait trop chaud en été, il est bon de placer le chenil de façon à ce que sa façade soit orientée vers l’est ou l’ouest. Si cela n’est pas possible, plantez un petit arbre près du bâtiment qui protégera votre compagnon à quatre pattes des rayons du soleil.
Enclos stationnaire pour chien, fabriqué dans de belles couleurs

Enclos stationnaire pour chien, fabriqué dans de belles couleurs

Une petite volière isolée qui conviendrait parfaitement à un chien de taille moyenne.

Un petit chenil isolé qui conviendrait parfaitement à un chien de taille moyenne.

La volière fixe peut être déplacée à tout endroit approprié si nécessaire.

Le chenil fixe peut être déplacée à tout endroit approprié si nécessaire.

Afin de ne perdre aucun détail de vue, il est conseillé, dès la phase initiale de conception, de dessiner un plan détaillé (dessin) du futur chenil. Il doit comprendre des informations sur la taille de la structure, les matériaux dont elle sera faite, son emplacement, l’emplacement des zones internes, etc.

Les étapes de la construction d’un chenil

Un chenil pour chien est une construction assez simple qui ne comporte pas de fioritures spéciales ni de nœuds compliqués, de sorte que tout le monde peut la construire de ses propres mains. La construction de la structure s’effectue en trois étapes seulement :

Première étape

Comme toute construction, la construction d’un chenil de vos propres mains commence par le coulage des fondations. Comme le poids de la construction est faible, il suffira de couler une chape de béton d’une épaisseur de 5-7 mm. avec une légère pente, ce qui sera nécessaire pour un écoulement sans entrave de l’eau.

S’il n’y a pas de fondation pour le chenil, une armature de tuyaux métalliques de 2 mm de section ou des barres de bois de 50×50 mm. – Un cadre doit être érigé et un remblai de gravier d’au moins 10 cm d’épaisseur doit être placé sous celui-ci. Ensuite, le plancher en bois est placé sur la planche de cerclage inférieure, qui est solidement fixée à l’aide de vis. Si nécessaire, le sol peut être isolé.

Deuxième phase.

Une fois la charpente construite et le sol posé, vous pouvez passer à la construction des murs et des cloisons. Les caractéristiques de l’installation diffèrent en fonction du matériau choisi. Par exemple, si vous décidez d’opter pour des planches et que le cadre est constitué de poteaux métalliques, vous aurez besoin, pour les fixer, d’un tournevis et de vis spéciales munies d’une mèche au bout.

  1. Pour commencer, des trous sont percés dans les planches, dont le diamètre doit être égal à l’épaisseur des vis autotaraudeuses.
  2. Ensuite, à l’aide d’un tournevis, les planches sont vissées une à une sur le cadre. Si vous décidez de faire des murs non pas pleins, mais avec un certain espace, il est préférable de préparer une entretoise spéciale qui, pendant la pose, devra être insérée entre les planches, ce qui vous garantira d’avoir le même espace partout.
  3. La partie avant du chenil est un peu plus compliquée. Si des tiges métalliques renforcées sont utilisées comme matériau – vous aurez besoin d’une machine à souder, si le treillis – des vis autotaraudeuses et des attaches. Vous trouverez sur Internet des informations sur la manière de fixer le grillage à mailles losangées au chenil.
  4. Si nécessaire, les murs du chenil (s’ils sont solides) peuvent être isolés. Des panneaux de laine minérale ou de polystyrène sont insérés entre les montants verticaux du côté intérieur de l’enceinte et recouverts d’un contreplaqué de 5-6 mm d’épaisseur. On obtient ainsi un panneau sandwich particulier, qui présente d’excellentes propriétés d’isolation thermique.
Schéma de fixation de la maille du treillis

Schéma de fixation de la maille du treillis

Phase trois

L’étape finale de la construction du chenil est l’érection du toit. Cela se fait tout simplement.
Un toit à un seul pignon

  1. Au sommet du cadre, avec un pas de 100-120 cm, on place des barres de bois, qui sont fixées à celui-ci par des coins métalliques ou samarev.
  2. Ensuite, en fonction du type de toiture, on fabrique le revêtement. Pour les bardeaux souples, du contreplaqué massif, pour l’ardoise, de l’onduline ou du métal, des planches supplémentaires clouées qui sont posées perpendiculairement à la barre.
Disposition d'un toit de volière à une seule pente

Conception d’un toit monopente pour chenil

Toit à double pignon

  1. Les deux planches du haut sont empilées en une seule structure ressemblant à la lettre russe “Λ”. Il est plus facile de le faire au sol, car le travail en hauteur requiert certaines compétences et aptitudes.
  2. Ensuite, chaque pièce est soulevée avec précaution, où elle est fixée au contour supérieur du cerclage de l’enceinte. La pente des chevrons doit être calculée en fonction du type et du poids du toit.
  3. Il reste à clouer le contre-lattis et à couvrir le toit, après quoi on peut considérer que la construction du chenil pour le chien est terminée.
Schéma d'un toit à deux versants pour une volière

Schéma d’une disposition de toit à pignon

Pour que l’enclos pour chien dure le plus longtemps possible, la construction doit être recouverte d’imprégnations spéciales qui protègent le métal de la corrosion et le bois des champignons et des moisissures.

La volière parfaite pour un beau chien

Le chenil parfait pour un beau chien

Photos de beaux chenils

Une volière pour un petit chienenclos en bois pour chiensUn bel enclos pour chiensEnclos stationnaire pour chiensVolière stationnaire688910111213141516

Construire un chenil pour un chien n’est pas compliqué, ou plutôt une chose très simple. En ayant sous la main le dessin, les outils nécessaires et tous les matériaux, il est possible d’ériger un bâtiment en un jour, l’essentiel étant de suivre strictement la séquence de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *