Garage en tôle ondulées de vos propres mains – technologie de conception et d’installation

tôles profiléesDe nos jours, tout le monde n’a pas envie de construire un grand garage pour sa voiture à partir de blocs ou de briques. Tout d’abord, c’est cher, et ensuite, la construction prend trop de place sur le domaine, donc beaucoup abandonnent cette entreprise. Toutefois, selon les experts, afin de maintenir la carrosserie de la voiture dans un état satisfaisant, son stockage doit être effectué exactement dans le garage. La construction d’un garage à profil métallique sur votre allée peut constituer une excellente alternative à la construction traditionnelle. La tôle est pratique, il est léger et se monte rapidement et facilement. En outre, la construction d’un garage est beaucoup plus rentable. Même une estimation approximative de son coût vous reviendra au moins 5 fois moins cher que la brique. À cela s’ajoutent les économies réalisées sur les constructeurs.

Les étapes de la construction d’un garage de vos propres mains

La technique de montage d’un garage en tôle ondulées est assez simple et ne nécessite pas de spécialistes coûteux.

La première chose à faire est de choisir un endroit approprié pour la future construction. Il est souhaitable que le garage soit situé le plus près possible de la sortie du site. Cet emplacement vous permettra d’utiliser le terrain situé derrière à d’autres fins. Si le garage est en retrait dans les terres, vous ne pouvez pas construire ou planter quoi que ce soit devant, car cela en empêcherait l’accès.
Un garage métallique

Le site choisi pour la construction doit être aussi plat que possible et son emplacement doit être conforme aux règles d’urbanisme.

  • La distance de protection contre l’incendie par rapport aux limites de la parcelle adjacente n’est pas inférieure à 1 mètre, par rapport aux autres dépendances (maison, pavillon de bain, grange), elle n’est pas inférieure à 6 mètres ;
  • Le retrait minimum des lignes rouges n’est pas inférieur à 5 mètres. P.S. Ligne rouge. – est l’emplacement théorique des services publics souterrains et aériens (lignes électriques, gaz, canalisations) qui sont spécifiés dans les documents de construction.
  • S’il y a un petit étang artificiel ou une piscine sur la parcelle, le garage ne doit pas en être plus proche que 3 mètres.

La taille optimale (largeur, longueur, hauteur) d’un garage pour accueillir confortablement une unité de véhicule est la suivante 3.3×5×2.5 м. pour deux – 5.3×5×2.5 м. respectivement

Dimensions d'un garage pour une ou deux voitures

Dimensions du garage pour une et deux voitures

Type de toit pour le garage

Garage en tôle ondulé – une construction plutôt simple en termes de conception, il n’est donc pas judicieux d’y ériger un toit complexe. Un toit traditionnel à simple ou double pente sera la meilleure option pour une telle structure.

Single-pitch

Le pignon peut être positionné en longueur ou en largeur. Les experts recommandent de tourner le côté du garage qui est le plus élevé contre le côté venteux. Il n’y a pas de difficultés particulières dans l’installation d’un toit à une seule pente, il est seulement important de définir la bonne pente, qui permettra une convergence indépendante de la neige et de l’eau.

D’ailleurs ! Pour un garage standard, dans la plupart des cas, un angle de 12 ° à 15 ° est suffisant.

Toit de garage à une pente - options de pente

Toit de garage à une pente – options de pente

Important. Dans les régions venteuses, il n’est pas recommandé de faire en sorte que l’inclinaison d’un toit à une seule pente soit plus grande que 35° degrés. Une pente trop élevée réduit considérablement la résistance aux charges du vent.

Double gradient

Un toit à deux versants, en plus de son aspect attrayant, présente une construction plus robuste et solide, ainsi qu’un système de ventilation naturelle amélioré, car la longueur du tuyau d’évacuation sera plus importante.

En outre, il est possible d’aménager l’étage mansardé comme une petite pièce de ménage. Bien sûr, cela entraînera une légère augmentation du prix, mais l’esthétique et l’espace supplémentaire en valent la peine.

Matériaux de construction

Lors de la construction d’un garage en tôle ondulée, le matériau le plus couramment utilisé est la tôle ondulée murale de la marque PS-15. и С-15 Avec une épaisseur de 0.5 mm. Le chiffre 15 représente la hauteur de l’onde. Plus il est élevé, plus la tôle est solide et résistante. Si vous utilisez cette désignation pour la construction, vous avez la garantie d’obtenir la construction la plus solide possible.
Types de tôles ondulées

En plus des tôles ondulées, les éléments suivants seront nécessaires :

  • Des barres d’armature métalliques et du mortier de béton pour construire les fondations ;
  • Tube ondulé (60×40 et 40×20 mm) pour l’encadrement. Coins métalliques pour la fabrication de portails ;
  • Meuleuse d’angle électrique pour couper le métal ;
  • Machine à souder les cadres ;
  • Niveau et plumet de construction pour une mesure précise du plan horizontal et vertical ;
  • Ciseaux à métaux, tournevis, vis autotaraudeuses, électrodes, disques à découper les métaux.

Fondation du garage.

Le garage en tôle ondulée est une construction assez légère, il n’est donc pas nécessaire d’ériger sous lui une fondation puissante, une fondation en bandes ou une dalle monolithique suffiront amplement. Entre les deux, il est toujours préférable de donner la préférence à la deuxième option, car en plus de constituer une base solide pour votre construction, la dalle jouera le rôle de plancher dans le garage.

Comment couler une fondation sous un garage

    1. La première chose à faire est de délimiter l’emplacement et de couper la terre à une profondeur d’au moins 10 cm. 50 centimètres.. Plus loin dans une fosse de sable ou de pierre concassée d’une épaisseur d’au moins 20 cm. réaliser le remblai (coussin), qui est bien tassé à l’aide d’un vibrateur de surface.

Fondations monolithiques

    1. Pour donner de la solidité à la fondation, à l’aide d’une perceuse, des trous sont réalisés aux endroits où seront situés les poteaux du cadre, de préférence à la profondeur du taux de pénétration moyen du gel dans le sol de votre région. Plus tard, des sections de tuyaux seront insérées dans ces trous.
    2. L’étape suivante sera l’érection du coffrage. Pour ce faire, on utilise des planches ou du contreplaqué résistant à l’humidité, que l’on abat et que l’on installe sur tout le périmètre.
    3. Ensuite, au fond de l’excavation, le long et en travers des barres d’armature (diamètre Ø10 mm.), qui sont liés entre eux par un fil normal. De cette façon, une grille métallique complète est formée.

Pose d'un treillis de renforcement

  1. Dans les trous préalablement préparés, on installe des sections de tuyaux strictement verticales, qui doivent dépasser de 20 à 30 cm le niveau supérieur de la fondation. La partie inférieure des tuyaux, qui sera dans le sol, doit être traitée avec une composition inhibitrice de corrosion. Le mastic bitumineux est le meilleur à cet effet.
  2. Le béton est coulé dans la structure finie et doit reposer pendant au moins 25 jours. Pour une dalle monolithique, il est préférable d’utiliser du béton M 400.

Encadrement de garage

Pendant que le mortier sèche et prend de la force, vous pouvez commencer à construire le cadre. Malgré le fait qu’il soit plutôt facile et rapide à monter, avoir un partenaire pour vous aider ne sera pas superflu. La séquence des travaux peut être présentée dans l’ordre suivant :

  1. Tout d’abord, en fonction des dimensions données par le dessin, il est nécessaire de couper le tuyau pour les étais verticaux. Les tuyaux sont soudés aux billettes préfabriquées mentionnées ci-dessus.
  2. Les barres transversales horizontales sont soudées aux entretoises verticales sur tout le contour, de sorte que la charpente acquiert la force et la rigidité nécessaires, et vous pouvez ensuite procéder à l’installation du toit.
  3. En fonction du type de toit choisi (mono-pente ou double-pente), les traverses supérieures sont soudées aux poteaux. Pour un toit à simple pente, le travail se fait immédiatement sur place, mais pour un toit à double pente, il est plus facile de souder les chevrons au sol. Pour ce faire, il est nécessaire de marquer correctement le premier gabarit sur lequel le reste sera réalisé. Si nécessaire, les fermes sont renforcées par des étais et des traverses de type push-pull.

Le toit du garage est fait de tôle ondulée.

L’étape finale consiste à souder le cadre de la porte. A une longueur donnée, à un angle de 45º On scie un angle métallique qui, après s’être assuré que les diagonales sont égales, est soudé pour former des structures rectangulaires. les ailes de la porte.

Cadre de garage profilé

Le processus de soudage prend beaucoup de temps et est également dangereux. Par conséquent, n’ayant pas assez d’expérience en la matière, il est préférable de demander l’aide d’un soudeur professionnel qui pourra effectuer ce travail de manière qualitative et rapide.

Fixation de la tôle ondulée

Ce n’est qu’après le séchage complet du béton que vous pouvez commencer à revêtir l’armature. Il n’est pas recommandé de le faire plus tôt, car le béton peut avoir un léger impact sur le cadre pendant le processus de maturation, ce qui entraînera une déformation des tôles.

Pour un meilleur drainage de l’eau, pour fixer la tôle ondulée Le toit doit être fixé en position verticale avec un chevauchement d’une vague. Cette technique convient aussi bien pour les murs du garage que pour le toit.

Il est conseillé d’utiliser une vis autotaraudeuse spéciale qui a une tête hexagonale avec une rondelle caoutchoutée pour la fixation.

  • Commencez à revêtir les murs à partir de la rangée du bas. Tout d’abord, le coin supérieur de la première feuille est fixé à une vis autotaraudeuse. Ensuite, sa position horizontale et verticale est vérifiée à l’aide d’un niveau, si tout est en ordre, la feuille est fixée aux autres endroits.
  • Chaque feuille suivante doit chevaucher la précédente d’une vague, les deux éléments étant solidement fixés au cadre à plusieurs endroits. De cette manière, tous les murs du garage sont habillés, rangée par rangée.
  • Le revêtement du toit est réalisé selon une technologie absolument similaire. Avant de commencer, vous devez vous occuper de l’installation des éléments du système de drainage. Une fois que toutes les feuilles ont été définitivement fixées, il ne reste plus qu’à installer les bandes d’extrémité et les éléments de faîtage.

Important ! Lorsque vous travaillez en hauteur, vous devez être extrêmement prudent et respecter les mesures de sécurité.

Le bâtiment de stockage temporaire de voitures en profnasitil qui répond à tous les critères de qualité est déjà devenu un véritable salut pour de nombreux automobilistes. Nous espérons que nos conseils vous seront également utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *