Comment poser du carrelage dans la salle de bains de vos propres mains : instructions pas à pas de toutes les étapes du travail

Comment poser des carreaux sur les mursAujourd’hui, il existe un large choix de matériaux pour la finition de la salle de bains, que l’on peut trouver dans les magasins spécialisés ou sur les marchés de la construction. Mais malgré toute cette variété, le matériau le plus pertinent pour cette pièce est le carrelage en céramique. C’est pourquoi ses fabricants produisent constamment de nouveaux échantillons de leurs produits, en tenant compte de la taille du budget, des goûts individuels et des préférences de l’acheteur. Par conséquent, chacun peut choisir ce qu’il veut. Le principal inconvénient de la rénovation d’une salle de bains est le coût élevé du carrelage des murs. Il y a ici des subtilités et des nuances qui doivent nécessairement être prises en compte. Afin de ne pas faire appel à des spécialistes, nous examinerons en détail dans cet article comment installer du carrelage dans la salle de bain de vos propres mains. Une instruction étape par étape avec une description de toutes les étapes du travail nous aidera.

Astuces et conseils pratiques

Avant de commencer à effectuer des réparations dans la salle de bains, la première chose à faire est de choisir le carrelage pour le sol et les murs. Après cela, en tenant compte de toutes les subtilités et nuances, vous pouvez procéder à son installation.

  1. Si la pièce est petite, il n’est pas recommandé d’utiliser des couleurs sombres dans son aménagement. Ils rétrécissent visuellement l’espace, rendant la pièce déjà compacte encore plus petite. Il est préférable de donner la préférence aux carreaux de couleur claire. Cela augmentera visuellement l’espace, et le sombre peut être utilisé comme de petits fragments.
  2. Avant de commencer la réparation, il est nécessaire de calculer combien de tuiles sont nécessaires. Vous pouvez même faire un dessin où les dimensions des murs seront marquées. En fonction de leur superficie, il ne sera pas difficile de calculer la quantité de matériel nécessaire. Si vous ne pouvez pas non plus le faire, vous pouvez transférer les dimensions des carreaux sur le mur et les calculer de cette façon.
  3. Lors de l’achat de carreaux, n’oubliez pas de vous munir de colle à carreaux (il en existe plusieurs types). Le plus universel et le plus abordable est considéré comme le CM11.

Important ! Les carreaux ne doivent pas présenter d’ébréchures, d’éraflures, de fissures, de rayures ou tout autre défaut important susceptible d’affecter la qualité de la pose.

Design intéressant de carreaux de salle de bains dans les tons gris

Design intéressant de carreaux de salle de bains dans les tons gris

Préparation du mur.

Avant de commencer à carreler votre salle de bains, les murs doivent être soigneusement préparés. Leur régularité déterminera 80% de la réussite du travail effectué. Pour être satisfait du résultat final, toutes les actions doivent être effectuées dans l’ordre suivant.

  • Tous les équipements, meubles et appareils de plomberie sont retirés de la salle de bains ;
  • Il est obligatoire de couper l’eau ;
  • Le démontage des tuyaux, des robinets est effectué ;
  • Enlever les vieilles tuiles, s’il y en a.

Pour démonter les tuiles, on utilise un poinçon. Travaillez-la avec précaution, en portant des lunettes et des gants pour éviter que les éclats et la poussière ne pénètrent dans les yeux.

Vous pouvez vous débarrasser très rapidement des vieux carreaux en utilisant un marteau à carreaux muni d'un accessoire spécial.

À l’aide d’un perforateur muni d’une buse spéciale, vous pouvez vous débarrasser rapidement des vieux carreaux.

Après avoir enlevé l’ancien revêtement mural, il est nécessaire de les niveler. Obtenir la surface la plus régulière possible aidera à niveler et à aplatir. Faites attention au fait que tous les angles de la pièce doivent être à 90 degrés.

Tout d’abord, le mur est recouvert d’un apprêt, puis les balises sont exposées. Ensuite, la surface lisse du mur peut être façonnée avec du mortier. Lors du lissage, il est important d’éviter les chevauchements et de vérifier constamment le niveau vertical des murs.

L'illustration montre comment appliquer correctement la truelle sur les chapes.

L’illustration montre comment guider correctement la règle le long des chapes.

Pour ce faire, on utilise un mortier de ciment et de colle à carreaux. Si l’espace à former est d’un mètre ou plus, il est préférable d’utiliser une règle. Le mur est nivelé du bas vers le haut. Le reste du mortier doit être placé dans une auge. Continuez ce travail avec tous les autres murs jusqu’à ce qu’ils soient complètement de niveau.

Si des inégalités se sont formées pendant les travaux, elles sont éliminées après le séchage complet du mur à l’aide d’une truelle.

Quelles sont les manières de poser

En général, les carreaux sont posés en rangées régulières. Mais il existe d’autres moyens qui peuvent également être utilisés. Ils apporteront un peu d’originalité et d’insolite à l’intérieur de la pièce.

Direct

Cette méthode est la plus courante et la plus facile, presque tout le monde l’utilise, même les débutants. La première tuile est fixée au mur qui a la plus grande longueur, et toutes les tuiles suivantes sont fixées le long de lignes verticales et horizontales.

Les déchets sont minimes et la méthode est donc économique, ce qui explique sa popularité auprès des artisans et des clients.

Méthode directe de pose de carreaux de céramique sur le mur

La méthode directe de pose de carreaux de céramique sur un mur

Diagonale

Variante assez compliquée, mais originale, de la pose. En l’utilisant, il est possible de cacher certaines des imperfections de la pièce. La maçonnerie apparaît comme si elle était tridimensionnelle.

Avec une sélection non standard de carreaux en termes de couleurs, il est possible d’obtenir un design tout à fait original et individuel. Un débutant peut ne pas être capable de poser des carreaux avec cette méthode la première fois.

Méthode diagonale de pose de carreaux de céramique sur un mur

Méthode diagonale de pose de carreaux de céramique sur un mur

Échecs

Deux couleurs de tuiles sont choisies pour mettre en œuvre cette méthode. Mais ici, il est très important de conserver l’uniformité des couleurs. Si vous envisagez de décorer les murs de cette manière, vous devez accorder une attention particulière à la taille des carreaux et les choisir de manière à ce qu’il ne soit pas nécessaire de les couper par la suite. Il est également possible de réduire la largeur des joints afin de ne pas avoir à couper les carreaux sur les bords.

Pose de carreaux de salle de bains en quinconce

Installation décalée des carreaux de la salle de bains

Pour choisir la bonne option, il faut tenir compte de la taille de la pièce et, bien sûr, de l’expérience. Si vous n’avez aucune compétence en matière de pose de carreaux, il est préférable de choisir la méthode la plus simple. Si vous êtes attiré par des options plus complexes, il est préférable de demander l’aide d’un spécialiste.

Lors de la coupe ou du transport, les tuiles peuvent être endommagées (fendues), il est donc conseillé de les prendre avec une réserve de 5-10% en plus.

Poser le carrelage de la salle de bain de ses propres mains

Tout d’abord, vous devez mesurer le mur et le diviser par la hauteur des carreaux. Si vous obtenez un nombre pair, il n’est pas nécessaire de couper le matériau. Cependant, c’est extrêmement rare. Il est également important de se souvenir des joints qui doivent rester entre les carreaux, leur taille est généralement de 5 mm.

Pour donner un aspect esthétique aux murs, les carreaux en contre-dépouille sont posés par le bas, où ils sont à peine visibles. Mais le hic, c’est que la pose doit commencer par la deuxième rangée. Par conséquent, pour éviter que la première rangée ne glisse, une bande de support est installée contre le mur en position horizontale.

Afin de le réparer, il est nécessaire de mesurer les pièces de garniture. Ils sont mesurés à partir du sol, respectivement, la lamelle est montée au même niveau.

L'adhésif est appliqué sur une plus grande surface que le carreau lui-même.

La colle est appliquée sur une plus grande surface que le carreau lui-même.

Procédure :

  1. Dans un seau rempli d’eau, la colle à carreaux est versée progressivement par petites portions, puis mélangée soigneusement à l’aide d’une perceuse munie d’un embout spécial. En règle générale, les proportions sont indiquées sur l’emballage. Une solution de qualité ressemble à de la crème aigre liquide, elle ne doit pas s’étaler et s’étirer en surface. Ne rendez pas le mortier trop épais, il sera impossible de le travailler.
  2. Ensuite, à l’aide d’une truelle dentée, il faut appliquer une petite couche de colle sur le bord arrière du carreau et le presser très soigneusement contre le mur. Le mortier doit s’étaler uniformément sur l’ensemble du plan. La partie inférieure de la tuile est placée sur la bande de support, le côté est constamment vérifié avec un niveau. Si le carrelage est posé de manière inégale quelque part, ce défaut sera visible dans toute la pièce.
  3. Le carreau suivant est collé de la même manière. Veillez à ce que tous les joints soient de la même épaisseur. Des croix spéciales en plastique, qui s’enlèvent après le séchage complet de la colle, vous simplifieront la tâche. Les joints sont nécessaires pour éviter que la tuile ne se fissure en raison de la dilatation thermique.
  4. Une fois la première rangée disposée, vous pouvez poser les lattes verticalement. La taille des lattes doit être égale à la hauteur de la tuile. Il faut ensuite tendre une ficelle à l’horizontale, qui servira de guide pour la pose de la rangée suivante. Vous gagnerez du temps en n’ayant pas à vérifier chaque carreau.

Si les carreaux ne tiennent pas dans la largeur, les morceaux coupés sont placés dans l’angle, ce qui permet de conserver la beauté visuelle de l’ensemble de la maçonnerie.

Chaque rangée de tuiles est posée de la même manière que la précédente.

Chaque rangée de tuiles est posée de la même manière que la précédente.

Les experts conseillent de poser les carreaux de la salle de bains en petits morceaux. Il est nécessaire de ne pas poser plus de 2 rangs par jour. Pour couper les carreaux, utilisez un outil spécial appelé coupe-carreaux. Si la zone à découper est petite, vous pouvez utiliser une meuleuse ordinaire.

Couper des carreaux à la maison avec un coupe-carreaux portatif

Couper des carreaux à la maison avec un coupe-carreaux portatif

Une fois le travail de pose terminé, vous pouvez procéder au nettoyage de l’adhésif sur la surface du carrelage. Le composé séché s’enlève rapidement avec une éponge humide.

Astuce ! Lors du jointoiement, il est recommandé d’éliminer immédiatement l’excès de mortier, surtout si des carreaux texturés sont utilisés dans la maçonnerie. Sinon, cela prendra beaucoup de temps à nettoyer.

Nettoyer les carreaux des résidus de coulis et de colle.

Nettoyer les carreaux des résidus de coulis et de colle

Comme vous pouvez le constater, la technique de pose de carreaux sur les murs n’est pas du tout compliquée et il est tout à fait possible de la réaliser sans l’intervention d’une aide extérieure, l’essentiel étant de ne pas se précipiter et de tout réaliser de manière claire et précise. Veillez à suivre toutes les recommandations et instructions, et le résultat sera non seulement beau, mais aussi durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *