Pourquoi l’ail jaunit-il au printemps – que faire, que traiter et comment y remédier ?

pourquoi l'ail jaunitSi, au printemps ou au début de l’été, les jeunes pousses d’ail de la plate-bande commencent à jaunir sans raison apparente, c’est un signal clair que la plante a un système d’alimentation en eau défaillant qui assure ses fonctions vitales normales. Négliger cet aspect pourrait être fatal pour l’avenir de la culture. Il existe un certain nombre de méthodes fiables, y compris des remèdes populaires, pour aider à combattre ce phénomène. Cependant, ils ne seront efficaces que si les principales causes (manque d’humidité, engrais, basses températures, etc.) à l’origine de ce phénomène sont identifiées.

Causes de jaunissement sur les feuilles d’ail

Au printemps, l’ail d’hiver se démarque parmi les premiers verts vitaminés dans les plates-bandes. Souvent en mai, le jaunissement progressif de ses plumes est alarmant. Les jardiniers expérimentés déterminent rapidement quoi faire, car ils savent quelle raison a provoqué un tel phénomène. Pour les débutants, il sera utile de savoir que plusieurs de ces facteurs défavorables se démarquent.

  1. Des profondeurs de plantation supérieures aux 5 à 6 cm recommandées, mesurées du haut de la dent à la surface. Un approfondissement excessif provoque le gel des dents, ce qui affecte le jaunissement rapide de l’extrémité des feuilles au printemps.
  2. Plantation peu profond , affectant négativement la sécurité des ensembles d’ail pendant l’hiver. Au printemps, des feuilles affaiblies et jaunissant rapidement se développent à partir de ce matériau coincé par le gel.
  3. Manque de nutriments dû au non-respect du moment de l’alimentation et de la quantité d’engrais appliquée.
La profondeur de plantation de l'ail est un facteur important dont dépend son rendement.

La profondeur de plantation de l’ail est un facteur important dont dépend son rendement.

Les jeunes pousses d’ail peuvent également être endommagées par:

  • sol trop compacté.
  • augmentation de l’acidité du sol.
  • violation des dates de débarquement.
  • carence ou excès d’humidité en raison d’un régime d’irrigation mal organisé.
  • semences de mauvaise qualité.
  • maladies et ravageurs.
Après avoir établi le facteur qui provoque le jaunissement printanier des parterres d’ail, vous pouvez planifier des activités de santé.

Comment nourrir l’ail au printemps

Pour que l’ail ne jaunisse pas au printemps, il faut le nourrir, car la plupart des plantes de jardin ont besoin d’une nutrition supplémentaire pendant cette période. Ils ont surtout besoin d’une fertilisation minérale avec la présence d’azote dans la composition, ce qui est nécessaire pour constituer une masse verte saine.

  1. La première application d’urée pour l’ail d’hiver est effectuée au début du printemps après la fonte des neiges, en répandant une cuillère à soupe d’engrais dans 10 litres d’eau.
  2. La prochaine tétée est prévue dans deux semaines. Vous pouvez prendre du nitrophosphate à raison d’une cuillère à soupe de 5 litres. Environ 4 litres de solution sont nécessaires par mètre carré.
Nourrir l'ail contribue à sa bonne croissance et à son développement

Nourrir l’ail contribue à sa bonne croissance et à son développement

Pour assurer le développement optimal des racines à la fin du printemps, le sol devra être enrichi avec d’autres nutriments minéraux. L’engrais avec du sulfate de potassium et du phosphore a un effet bénéfique. Pour préparer la solution, une cuillère à café de concentré est généralement ajoutée à un seau d’eau de dix litres.

  • Privilégiant les méthodes folkloriques, ils utilisent de l’humus, du fumier pourrides fientes de poules .
  1. L’infusion à base de plantes donne de bons résultats. Pour lui, l’herbe fraîche sans graines est bien placée dans un seau, versée avec de l’eau et conservée quatre à cinq jours au soleil. Filtrer, verser dans un bidon d’un demi-litre de cendres. Lors de l’arrosage, ajoutez 0,5 litre du liquide nutritif obtenu à 10 litres d’eau.
  2. Vous pouvez nourrir les lits le soir avec une solution des engrais sélectionnés ou en les appliquant sous forme sèche. Dans ce dernier cas, des rainures sont pratiquées dans lesquelles des granulés ou du fumier sont placés. Une petite couche de terre est versée sur le dessus et l’arrosage est effectué à partir d’un arrosoir.

Activités anti-stress

Que faire si les gelées printanières sont à l’origine du jaunissement de l’ail ? Des médicaments spéciaux conçus pour stimuler la croissance aideront à neutraliser les effets. Ces médicaments comprennent : Epin Extra, Zircon, Humate de sodium, Fitosporin et autres.

L’utilisation de stimulants de croissance doit être effectuée en stricte conformité avec les instructions.

Vous pouvez pulvériser les plantations avec du zircon, qui ne nécessite que 10 ml pour 10 litres. Un tel traitement renforce les plantes, améliore les caractéristiques gustatives.

Dans la liste des remèdes populaires, le peroxyde d’hydrogène a fait ses preuves. Pour obtenir la concentration requise, 4 cuillères à soupe du produit sont dissoutes dans 2 litres d’eau, après quoi les rangées d’ail qui ont jauni après le gel sont pulvérisées.

Respect des dates de débarquement

Lors de la culture de l’ail, il est nécessaire de prendre en compte le moment optimal de sa plantation. On sait que lorsque cet événement est organisé au printemps, la sécurité des bulbes mûrs augmente, tandis que l’ail planté avant l’hiver doit être utilisé pour la mise en conserve des légumes et la préparation de plats sains pendant six mois.

Lors de la plantation d’ail d’hiver en automne, il n’est pas toujours possible de respecter le moment optimal de semis en raison des conditions météorologiques changeantes. S’il est fait trop tôt (avant le 15 octobre), il provoquera l’apparition des germes, qui souffrent du froid en hiver, fragilisant le bulbe, ce qui entraîne un jaunissement des plantules.

La deuxième quinzaine de septembre est la meilleure période pour semer l'ail d'hiver

La deuxième quinzaine de septembre est la meilleure période pour semer l’ail d’hiver

Les plates-bandes d’ail, sur lesquelles les gousses sont plantées au printemps, peuvent souffrir de gelées tardives, ce qui se traduit par le flétrissement de la plume. Il est conseillé d’étudier les données des prévisions météorologiques à long terme et, en cas d’indicateurs défavorables, de reporter les semis à début mai.

Régime d’irrigation optimal

Les feuilles d’ail peuvent jaunir à la fois en raison d’une humidité insuffisante et d’un excès constant. Que faire pour éviter cette situation ? La première consiste à étudier les règles d’organisation des activités d’irrigation.

Dans les sources sèches, arroser l’ail une fois par semaine est suffisant. Si la saison est pluvieuse, aucune eau supplémentaire n’est nécessaire. Il est pris en compte qu’une humidité excessive est plus destructrice pour cette culture de jardin qu’une courte sécheresse.

En cas de fortes pluies, il n'est pas recommandé d'arroser l'ail.

En cas de fortes pluies, il n’est pas recommandé d’arroser l’ail.

Lutte contre les maladies et les ravageurs

Beaucoup de dommages à l’ail et à ses pousses vertes sont causés par certains parasites et maladies graves des cultures maraîchères. Que faire, comment le traiter ? Une lutte efficace contre cette maladie peut être menée à l’aide de méthodes modernes et folkloriques.

MOUCHE DE L’OIGNON

Il existe différentes manières de lutter contre les larves nuisibles de la mouche de l’oignon. En plus des variétés chimiques spécialisées, les fonds de la tirelire de la sagesse populaire montrent de bons résultats du jaunissement des feuilles.

  • Première méthode . En remarquant les pointes jaunes des plumes, préparez une solution saline (200 g par 10 L). Tout d’abord, le sol est arrosé avec un liquide salé, puis avec de l’eau propre. Les allées sont saupoudrées d’un mélange de poussière de tabac et de cendre de bois en quantités à peu près égales.
  • Méthode deux . La mouche de l’oignon a peur de l’odeur d’ammoniac, qui sature en outre le sol en azote. Pour saupoudrer l’ail le soir, versez 30 ml d’ammoniaque dans 10 litres d’eau. Ce même remède populaire est utilisé contre la trompe secrète.

méthodes de lutte contre la mouche de l'oignon

NÉMATODE

Vous pouvez comprendre que l’ail a été frappé par un nématode des tiges (l’ail), nocif pour la culture, par la couleur pâle des feuilles et l’apparition de taches jaunâtres sur celles-ci. Voici quelques moyens efficaces de lutter contre ce parasite :

  1. Pour éviter l’apparition d’un nématode des tiges sur les têtes d’ail plantées, le matériel végétal est conservé une journée dans une solution de permanganate de potassium (5%). À ces fins, vous pouvez prendre du formol sous la forme d’une solution à cinq pour cent.
  2. Pour éviter l’apparition d’un ravageur, le sol est cultivé lors de la plantation en introduisant 2 g de Vidat dans chaque trou .

Il existe également de nombreux remèdes populaires pour résoudre ce problème.

  • La première façon : Vous pouvez prendre du tabac sec (0,5 kg) et le faire bouillir dans de l’eau (12 litres) pendant deux heures. Ajoutez encore 12 litres d’eau au bouillon refroidi et saupoudrez abondamment les plants d’ail.
  • La deuxième façon : La racine de calendula aide contre les nématodes. Frottez 250 g et faites bouillir dans 7,5 litres d’eau pendant 20 minutes. Le bouillon, filtré après refroidissement, est versé dans un flacon pulvérisateur et des feuilles d’ail jaunies sont pulvérisées.
Avant de procéder au traitement du sol contre les parasites, il doit être soigneusement desserré

Avant de procéder au traitement du sol contre les parasites, il doit être soigneusement desserré

ACIDITÉ EXCESSIVE DU SOL

Même par temps chaud, au printemps sans maladies ni parasites, un jaunissement apparaît sur l’ail si l’acidité du sol est supérieure à la normale, car cette culture ne peut pas pousser dans de telles conditions. Cela est dû au fait que les nutriments commencent à être absorbés moins bien, la croissance ralentit.

Pour la neutralisation, on utilise de la chaux pré-éteinte en poudre. Sur les sols limoneux sableux légers, sa consommation sera de 255 à 500 g / m2.

Important! Si le sol est limoneux dans le jardin, cet indicateur varie de 350 à 600 g, pour de l’argile de 450 à 800 g. Il est préférable d’ajouter de la chaux pour le creusement d’automne. Alternativement, de la farine de dolomie ou de la craie peuvent être utilisées.

Méthodes agro techniques préventives

On sait que le jaunissement des tiges d’ail est plus facile à prévenir que de traiter ce problème plus tard. Pour ce faire, il est recommandé de respecter les mesures préventives suivantes :

  1. Seul le matériel végétal sain est sélectionné et désinfecté avec une solution à cinq pour cent de permanganate de potassium ;
  2. Lors de la plantation, alternez les rangées d’ail et de carottes, que la mouche de l’oignon ne supporte pas;
  3. Le thym, la menthe, le calendula sont plantés autour des lits de nombreux ravageurs;
  4. L’ail est replanté à sa place d’origine après au moins 5 ans ;
  5. Son prédécesseur ne devrait pas être des pommes de terre ou des oignons;
  6. Après des pluies ou des arrosages, la formation d’une croûte dense n’est pas autorisée. Par conséquent, le desserrage et l’élimination des mauvaises herbes sont effectués en permanence.

Les feuilles fraîches et juteuses du jeune ail au printemps aident à faire face aux carences en vitamines, il est donc nécessaire de surveiller l’état de cette culture de jardin et de prendre des mesures d’urgence au moindre signe de jaunissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *